Créé par DPS land services - version beta 0.1

  • Facebook Social Icon

Suivez-nous également sur 

© 2019 LES MALENTENDANTS asbl

Billets & Articles

 

 

Opérations d’information, de prévention, d’alerte et de secours

 

La diversité des situations personnelles des sourds et malentendants, leurs difficultés à communiquer en état de stress, impliquent une intervention humaine. Seul l’homme peut s’adapter à la diversité des besoins et des situations. Il faut se souvenir qu’un sourd ne « sait » pas téléphoner, utiliser un interphone ou autre appareil de télécommunication, car il n’est pas guidé par les différentes tonalités.


VOICI QUELQUES RÈGLES ÉLÉMENTAIRES POUR QU’UNE PERSONNE SOURDE OU MALENTENDANTE PUISSE S’AIDER EN OBSERVANT LE MOUVEMENT DE VOS LÈVRES :

  • Attendez qu’elle soit face à vous et qu’elle vous regarde pour lire sur vos lèvres.

  • Evitez d’être dans l’ombre ou à contre jour.

  • Evitez les sources de bruit.

  • Parlez de manière naturelle, sans crier ni articuler de manière exagérée.

  • Inutile de grimacer ; mais l’expression du visage et certains gestes peuvent aider.

  • Attirez éventuellement son attention.

  • Assurez-vous que vous avez été bien compris.

 
ANECDOTE
En pleine nuit, un incendie se déclare dans un immeuble collectif. Les pompiers, toutes sirènes hurlantes, arrivent et font évacuer le bâtiment. Une résidente a la bonne idée de signaler au capitaine des pompiers que sa jeune voisine, vivant seule, est sourde et n’a évidemment pas entendu les sirènes. Aussitôt, deux pompiers, deux forts gaillards du gabarit qui ferait le bonheur d’une équipe de rugby, mettent leurs casques, leurs masques à oxygène (il y a beaucoup de fumée), gravissent l’escalier en courant, défoncent la porte palière et se ruent dans la chambre où la sourde dort d’un sommeil profond.
Faut-il la réveiller ? Lui expliquer ce qui se passe ? Trop long, trop compliqué !
Les deux pompiers saisissent la literie, roulent la sourde dans ses propres draps et couvertures, la jettent sur l’épaule de l’un d’eux et, au grand galop, traversent l’appartement, dévalent les escaliers et déposent leur précieux colis sur la pelouse.
Et la sourde d’expliquer : « Je dormais dans mon lit …. Sans avoir eu le temps de comprendre ce qui m’arrivait, je me suis réveillée, couchée dehors, sur la pelouse, des gyrophares partout, de la fumée ! Et surtout, penchés sur moi, deux énormes extraterrestres à l’aspect terrifiant, avec des masques façon « Guerre des étoiles » ! La frousse de ma vie ! Jusqu’à ce que je réalise que ces extraterrestres n’étaient que des pompiers, avec des casques à visière réfléchissante et des masques à gaz ! »

 

ASTUCES
Vous partez en vacances et vous seriez plus rassuré de savoir que la Police surveille votre maison ? Il vous suffit de télécharger et de remplir ce document http://www.ffsb.be/divers/maisoninoccupee.pdf et de le faxer au 071/820.279 à l’attention de l’inspecteur Duding. En cas d’accident, d’incendie ou d’un blessé, adressez le document http://www.ffsb.be/divers/100fax_fr.pdf par fax au 100.
Il est conseillé de télécharger les documents d’avance pour les avoir toujours sous la main.


Françoise Raach